Innovation Sociale et Territoires 

Démocratie participative et prospective territoriale

10/10 : 08h45 - 17h30Démocratie participative et prospective territoriale

Séminaire à l’initiative du GAREP

Groupe Aquitain de Recherche en Économie Prospective

Le 10 octobre 2016

 GREThA, Université de Bordeaux

[Entrée F, 3ème étage, salle F340,  Avenue Léon Duguit, Pessac]

Depuis le tournant des années 1970,  les menaces qui bouchent l’avenir de l’humanité se sont multipliées en nombre et en gravité. Elles exigent des transformations profondes des systèmes de production, de consommation et de gouvernance.

Dans le même temps, l’idéologie de la croissance économique a promu une extension planétaire de la société de consommation et enfermé les imaginaires sociaux dans la conviction qu’il n’y a pas d’autre option. Ainsi, les effets de la mondialisation du capitalisme marchand et financier ont aggravé la situation : les changements radicaux et souvent irréversibles se soldent par le bouleversement des équilibres sociaux et économiques et la destruction des écosystèmes ; le déni des limites de la planète conduit à l’épuisement des ressources de stock  (énergies fossiles, minerais, eaux potables profondes,…) et à des rejets polluants  massifs ( gaz à effet de serre, etc.. ).

Au niveau local, les décisions publiques déterminantes pour l’avenir sont prises dans le cadre de regroupements de communes de plus en plus vastes, au préjudice du sentiment d’appartenance territoriale indispensable à l’engagement  citoyen. Au demeurant, les processus de décision restent  peu accessibles à un tel engagement.

En effet, faute de disposer de leurs propres outils de connaissance et d’analyse des réalités locales, les collectivités territoriales confient la conception des projets et la constitution des dossiers à des organismes et consultants extérieurs, dont la recherche de l’intérêt général et la protection des biens communs ne sont pas la finalité première. Quand une concertation réglementaire s’impose, elle n’intervient qu’en aval et reste essentiellement consultative.

Face à cette situation, le GAREP propose une démarche pragmatique susceptible d’élargir l’imaginaire social en permettant aux citoyens, élus compris, de se considérer comme membres d’un ensemble socio-économique dont ils sont parties prenantes et, par conséquent, responsables du destin collectif.

A cette fin, le « projet SEPT » préconise, pour des regroupements de communes de grande dimension :

  • un appareil autonome d’information, d’études et de prospective consacré aux phénomènes sociaux et macroéconomiques du territoire en relation avec son environnement ;
  • une procédure de démocratie participative pour imaginer et débattre des multiples avenirs possibles préalablement aux décisions engageant les prochaines générations.

Le séminaire est consacré à la présentation discutée de cette proposition

Programme

8h 45 – 9h 00 :          accueil des participants

9 h 00 : 9 h 10….      Ouverture

                                   Sylvie Ferrari,  GREThA

09h 15 – 10h 30 :      alternatives sociétales et maîtrise du destin collectif.

  • le GAREP : historique et motivations
  • le projet SEPT : Structure d’Etudes et de Prospective Territoriale

                                  intervenant : Michel Feyrit

10h 45 – 12h 30 :      représentation et simulation des systèmes socio-économiques

  • notions de modélisation économique
  • la démarche ATHEMA

                                  intervenant : Louis Bretton

12 h 30 – 13 h 00     Applications de l’économie physique au développement durable : exemple en Afrique  - intervenants : Annie Chéneau-Loquay  & Pierre Matarasso,

 13h 00 – 14h 30 :      pause déjeuner ( libre )

 14h 30 – 16h 00 :      mise en œuvre d’ATHEMA : application au Sud-Gironde

  • construction du descriptif
  • simulations : calage et régimes contrastés

                                  intervenant : Christian Siméon

16h 15 – 17h00 :       débat sur les perspectives

  • faisabilité du projet SEPT
  • perspectives pour ATHEMA

17h00 – …                Conclusion et pot de clôture

 Inscription : Envoyer un message avec vos coordonnées postales et téléphoniques :

  • soit par courriel ayant pour sujet « séminaire SEPT » à :  garep1@orange.fr
  • soit par lettre à  GAREP c/o Michel Feyrit, 2 chemin de Laurent, 33190 MONGAUZY
Figure dans les rubriques
Agenda


HAUT