Innovation Sociale et Territoires 

Appel à projet de l'ANACT

 24/03 - 21/04

L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail a lancé un appel à projet visant à soutenir des expérimentations sur le champ de l’organisation du travail et du management.

Constatant d’une part que :

- « de nouvelles formes d’organisation du travail et de pratiques de management, inspirées par les tendances du moment, la popularité de certains modèles et les aspirations des salariés, émergent »,
- « la numérisation du travail et l’introduction de nouvelles technologies bouleverse le principe d’unité de temps et de lieux sur lequel se sont construits les cadres de régulation de la relation de travail »
- « les travailleurs sont plus nomades, les espaces de travail se transforment et les pratiques de management évoluent en conséquence »

et d’autre part que :

- « ces évolutions, souvent qualifiées "d’innovations sociales", sont censées répondre à des enjeux potentiellement contradictoires : les "exigences" des marchés, l’augmentation de la productivité, l’amélioration des conditions de travail, les nouvelles aspirations des salariés, etc. »
- « les travaux d’analyse des caractéristiques et des impacts sur la performance et les conditions de travail de ces choix d’organisation restent, à ce jour, limités avec des résultats contrastés. »

cet appel à projets répond à la nécessité d'« analyser les impacts et les conditions favorables à la mise en place de ces pratiques émergentes et d’expérimenter de nouvelles formes d’organisations qui répondent à la fois à des enjeux de performance et de santé ».

À cette fin, l'ANACT mobilise son Fonds pour l’amélioration des conditions de travail (FACT) pour apporter « un soutien aux actions / projets s’inscrivant dans des démarches innovantes de refonte de leurs organisations du travail et dans une perspective d’améliorations de la performance économique et sociale ».

Sont concernées les entreprises ou associations de moins de 300 salariés et les organisations professionnelles ou interprofessionnelles de branches nationales ou leur représentation régionale ou locale ou encore les acteurs relais (réseaux de l’innovation, structures de promotion de la performance industrielle, ...).

Les projets doivent s’inscrire « dans une démarche participative. Les institutions représentatives du personnel ou, à défaut, les salariés doivent être informés du contenu du projet qui fera l'objet d'une subvention du Fact et être associés à sa mise en œuvre ».

Les dossiers sont à déposer avant le 21 avril 2017.

Plus d’informations sur le site de l’ANACT.


Dernière mise à jour vendredi 28 avril 2017


HAUT